La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

 Myriophylle à épi

                                                   

                                                                     

À la suite de l’inventaire des plantes aquatiques du lac Louise que nous avons effectué en 2016, nous avons découvert que nous avions des colonies de Myriophylle à épi

En 2017 afin d’éviter que des embarcations y passent et répandent cette plante ailleurs dans les plans d’eau, une équipe de bénévoles a délimité trois zones avec des bouées que nous avons gracieusement obtenues par l'entremise de notre collègue Mario Lefebvre. Honoré Béland a fourni les poteaux de bois 3X3 et il est même venu les planter dans le lac avec son frère Gilles et Gaston Lacroix afin d’éviter que des embarcations y passent et répandent cette plante ailleurs dans les plans d’eau.

 

Plan d’action pour combattre le myriophylle à épi

En 2018, nous voulons faire l’installation de toile de jute biodégradable afin de contrer et d’étouffer la prolifération de cette plante envahissante et nuisible avant qu’elle ne se répande partout. 

Finalement, à l’été 2018, aucun balisage n’a été fait. Nous attendions l’autorisation du gouvernement avant de nous procurer le matériel nécessaire. 

 

Au moment venu, nous allons avoir besoin d’embarcations et de bénévoles pour l’implantation de cette dite toile.  Si vous êtes intéressé(e) à nous aider pour cette corvée, vous pouvez nous laisser vos coordonnées à l’adresse courriel :  weedonapw@gmail.com.

Nous vous informerons par la suite de la journée prévue pour cette corvée. Nous vous remercions à l’avance de votre aide.

 

Source: laclovering.org